Andalousie

Corridas, plages écrasées de soleil, flamenco, villages blancs, fêtes endiablées, tapas, processions religieuses empreintes de ferveur... L'Andalousie évoque de nombreux clichés. Mais au-delà du folklore, c'est avant tout une région magnifique et d'une grande richesse artistique dont le peuple défend avec le sourire une identité née de nombreux métissages culturels.

Traversée par l'un des plus longs fleuves du pays, le Guadalquivir, l'Andalousie, où s'élève le plus haut massif de la péninsule Ibérique, la sierra Nevada, compte 8 provinces qui s'étendent du désert de Tabernas, à l'est, jusqu'à l'océan Atlantique et la frontière portugaise. Un col, le desfiladero de Despeñaperros, relie la région au plateau central. Son littoral méditerranéen mérite bien son nom de Costa  del Sol (côté du soleil). Une singularité historique et géographique, Gibraltar, en constitue la limite occidentale.

Ses envahisseurs successifs ont marqué l'Andalousie de leur empreinte. Les Romains firent de Cordoue la capitale de la province de la Bétique et fondèrent Itálica dont subsistent les ruines près de Séville. Les Maures, qui occupèrent la région pendant 7 siècles, lui donnèrent son om et d'extraordinaires monuments comme la Mezquita de Cordoue et le palais de l'Alhambra de Grenade. Mais l'Andalousie recèle d'autres richesses que ses grandes villages et ses plages. Plusieurs sites de la province de Huelva, le long du Portugal, évoquent Christophe Colomb qui en partit en 1492 pour découvrir l'Amérique. Les paysages désertiques de l'arrière-pays d'Almería éveillent le souvenir des nombreux westerns qui furent tournés. Au coeur des oliveraies qui couvrent la province de Jaén se nichent 2 ravissantes cités Renaissance : Úbeda et Baeza.

http://spain.e-monsite.com/blog-cat-1-25819.html

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site