Catalogne

Intérieur de la basilique

 

Des peintures d'artistes catalans et un autel paré d'émaux ornent le sanctuaire entrepris en 1565.

Fêtes de Catalogne

 

Castellers (divers lieux et dates). La tradition catalane d'organiser des concours de "châteaux humains" à l'occasion des fêtes principales reste particulièrement vivante dans la province de Tarragone, notamment à Vilafranca del Penedès et Valls. Au sommet de ces tours qui peuvent atteindre 7 étages grimpe un jeune garçon appelé anxaneta.

Danse des Morts (jeudi saint), Verges (Gérone). Des hommes dansent, déguisés en squelettes.

 

Saint-Georges (23 avril). Pour la fête du patron de la Catalogne, les amoureux échangent une rose et un livre, ce dernier en souvenir de Cervantes qui mourut ce jour-là en 1616.

 

La Patum (Fête-Dieu, mai-juin), Berg (province de Barcelone). Géants, démons et monstres défilent dans la ville.

Veille de la Saint-Jean (23 juin). Feux de joie et feux d'artifice dans toute la Catalogne à l'occasion du solstice d'été.

La sardane

Le cercle formé par les danseurs de sardane lors des fêtes catalanes ou de réunions spéciales appelées aplecs offre un vivant symbole de l'union d'un peuple autour de ses traditions. Rythmée par la musique de la cobla, orchestre de 11 personnes composé d'un joueur de fifre (flabiol) et de tambourin (tabal) et de 10 instruments à vent, la danse est plus compliquée qu'il n'y paraît. Tout en se déplaçant latéralement avec les autres, chaque danseur doit compter ses pas afin de se retrouver pieds joints à des moments déterminés.

Lire la suite

Delta de l'Èbre

Les alluvions charriées par l'Èbre depuis les montagnes de Cantabrie ont créé à son embouchure une vaste région propice à la culture du riz. Elle offre un habitat privilégié à quelque 300 espèces d'oiseaux qu'une réserve naturelle, le Parc Natural del Delta de l'Èbre, protège sur une superficie de 70 km². Un centre d'information se trouve à Deltebre qui propose également un Éco-Museu dont l'aquarium donne un aperçu de la faune aquatique du delta.

Les villes d'Amposta et Sant Carles de la Ràpita constituent toutes les 2 de bonnes bases d'où découvrir le parc. C'est sa partie littorale, entre la punta del Fangar (au nord) et la punta de la Banya, qui présente le plus d'intérêt. Des promenades en bateau au départ de Riumar et de Deltebre permettent d'approcher les flamants qui se reproduisent sur l'Illa de Buda.

Lire la suite

Tortosa

Les vestiges de son enceinte fortifiée et le château de la Zuda construit au VIIIe siècle par les Maures et désormais occupé par un parador témoignent de l'importance stratégique de Tortosa, ville fondée au point de franchissement de l'Èbre le plus en aval. Malgré de très violents combats pendant la guerre civile a conservé quelques maisons anciens près de la cathédrale. Celle-ci remplaça une église romane entreprise en 1158, sur le site d'une mosquée bâtie en 914. La construction du sanctuaire actuel dura de 1347 à 1557, mais il présente néanmoins un style gothique homogène. À remarquer: ses 2 chaires sculptées et son gracieux déambulatoire. Un retable en bois peint du XIVe siècle orne le maître-autel.

Lire la suite

Tarragone

Devenue un grand port industriel, l'ancienne captiale de la Tarraconaise a conservé de nombreux vestiges de son passé romain.

Large avenue, la Rambla Nova se termine abruptement au Balcó de Europa. Depuis une falaise, il domine la mer et les ruines de l'Anfiteatro Romano et de l'église romane Santa Maria del Miracle (XIIe siècle).

Non loin se dresse le praetorium, tour antique transformée en palais au Moyen Âge. Parfois appelée Castell de Pilato car une légende en fait le lieu de naissance de Ponce Pilate, elle abrite le Museu de la Romanitat qui présente du matériel archéologique romain et médiéval et donne accès aux fouilles du cirque construit au Ier siècle. Attenant au praetorium, le Museu Nacional Arqueològic possède la plus riche collection d'objets romains de Catalogne. Elle comprend en particulier de nombreuses sculptures, des éléments architecturaux et de superbes mosaïques, dont le médaillon de la Méduse.

Depuis le Portal del Roser, une promenade archéologique longe sur un kilomètre l'ancienne muraille romaine, assemblage d'énormes blocs de pierre ponctué de tours médiévales. À l'intérieur de l'enceinte fortifiée s'élève la cathédrale entreprise en 1171 sur un site qu'occupèrent un temple à Jupiter puis une mosquée. Sa construction se poursuivit jusqu'au XIVe siècle et elle mêle harmonieusement les styles roman et gothique. Des éléments plateresques et baroques agrémentent certaines chapelles latérales. Dans le choeur d'admire le retable sculpté dans l'albâtre au début du XVe siècle par Pere Joan. Planté d'orangers, le cloître présente derrière un splendide portail roman des voûtes datant du début du gothique.

À l'ouest de la ville a été mise au jour une vaste nécropole paléochrétienne (IIIe-VIe siècle). Un musée présente les objets découverts lors des fouilles. Le musée archéologique vous renseignera sur les heures d'ouverture.

Aux environs

À la sortie de la ville, près de l'autoroute A 7 (petit parking où s'arrêter), l'Aqüeducte de les Ferreres est un vestige long de 217 m et haut de 24 d'un aqueduc du IIe siècle. À 20 km au nord-est de Tarragone, sur la N 340, l'Arc de Berà, un arc de triomphe du Ier siècle, enjambait jadis la via Augusta

Lire la suite

Sitges

Avec son front de mer bordé de cafés animés, la plus importante station balnéaire de la province de Barcelone attire aussi bien touristes étrangers que Catalans.

Le peintre Santiago Rusiñol (1861-1931) y avait une résidence. evenue le Museu Cau Ferrat, elle abrite une collection de fers forgés, de céramiques et de peintures.

Lire la suite

Costa Daurada

Ses longues plages de sable ont valu au littoral de la province de Tarragone son nom de Côte dorée. Malgré l'importance prise par le tourisme, quelques ports y restent actifs, notamment Vilanova i la Geltrú, qui propose plusieurs musée intéressants, et El Vendrell où la Casa Navida de Pau Casals est dédié au célèbre violoncelliste.

Au sud de Tarragone, Port Aventura est l'un des plus vastes parcs d'attraction à thèmes d'Europe. Salou et Cambrils sont les 2 stations balnéaires les plus animées, les autres attirant plutôt une clientèle familiale.

Lire la suite

Vilafranca del Penedès

Au coeur de la principale région viticole de Catalogne, cette ville de marché animée possède un musée du vin (Museu del Vi) installé dans un ancien palais des rois d'Aragon (XIIe-XIVe siècle). Des bodegas proposent des dégustations.

À 8 km au nord, Sant Sadurní, riche en édifices modernistes, est réputé pour son cava, mousseux de méthode champenoise.

Lire la suite

Santes Creus

Fondé au milieu du XIe siècle, le Monestir de Santes Creus forme, avec Vallbona de les Monges et Poblet, le "triangle cistercien" de Catalogne.

L'abbatiale romano-gothique (1171-1221), dont une splendide rosace atténue l'austérité, renferme plusieurs tombeaux sculptés, notamment ceux de Pierre III, mort en 1285, de Jacques II (1327) et de son épouse, Blanche d'Anjou.

Édifié à partir de 1313, le cloître gothique, au lavabo roman, est particulièrement harmonieux avec ses chapiteaux aux motifs figuratifs.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site