Barcelone

Fêtes

La Mercè (24 sept.). Pendant une semaine, concerts, messes et danses rendent hommage à la protectrice de Barcelone, Nostra Senyora de la Mercè (Notre Dame de la Miséricorde) dont l'église se dresse près du port. 2 événements principaux: le carrefoc, défilé de Barcelonais déguisés en démons et en montres, et le piro musical, grand feu d'artifice musical à la Font Màgica de Montjuïc.

 

Els Tres Tombs (17 jan.). Des cavaliers en haut de forme et queue de pie passent 3 fois dans les rues en l'honneur de saint Antoine, patron des animaux.

 

La Diada (11 sept.). La fête "nationale" catalane.

 

Dia de Sant Ponç (11 mai). Sur la carrer Hospital, des éventaires proposent herbes aromatiques, miel et fruits confits pour la fête du saint patron des apiculteurs et des herboristes.

Festa Major (mi-août). Chaque quartier organise sa propre festa, l'occasion pour chaque rue de se parer de plus beaux atours que ses voisines. C'est dans le vieux quartier de la Gràcia que la fête est la plus animée.

L'évolution du Modernisme

1859 L'ingénieur civil Ildefons Cerdá i Sunyer soumet un projet d'expansion de Barcelone 1878 Gaudí diplômé d'architecture

1900 Josep Puig i Cadalfach construit la casa Amatller

1903 Lluis Domènech i Montaner construit l'Hospital de la Santa Creu i de San Pau.

1850 1865 1880 1895 1910 1925

1883 La continuation de la Sagrada Familia est confiée à Gaudí

1888 L'Exposition universelle de Barcelone donne son élan au Modernisme

1905 Casa Lleó Morera de Lluis Domènech i Montaner. Casa Terrades de Josep Puig i Cadalfach. 1910 Achèvement de la Casa Milá 1926 Mort de Gaudí

Les matériaux de Gaudí

Gaudi concevait la décoration de ses constructions en même temps qu'il en créait les plans, associant matériaux bruts tels que bois, pierre taillée, mortier et brique à des éléments ouvragés comme le fer forgé, le vitrail ou les carreaux et mosaïques de céramique.

 

Lire la suite

La décoration...

 

... et l'architecture étaient intimement liées dans le Modernisme. Cette porte et son entourage de céramique se trouvent dans la Casa Battló.

Les cheminées...

... prirent des formes échevelées dans les dernières oeuvres de Gaudí, comme ici sur le toit de la Casa Battló.

L'écusson...

 

...s'inspire des armoiries catalanes.

Les arcs paraboliques,...

...que Gaudí commença à utiliser dans le Palau Güell, dérivent de l'architecture gothique. Ce corridor appartient au Col legio Teresiano, école religieuse à l'ouest de Barcelone.

Les fers forgés...

...du portail, caractéristique du travail de Gaudí, s'inspirent de formes organiques, comme ce dragon couvert de fragments de carreaux polychromes qui garde l'escalier du Parc Güell

Palau Güell

Le premier édifice majeur que Gaudí construit dans le centre-ville établit la réputation internationale de cet architecte d'une exceptionnelle originalité. Commandée par son principal mécène, l'industriel Eusebi Güell, l'ancienne demeure borde une ruelle, ce qui rend sa façade difficile à contempler. Le jeu des volumes intérieurs, la déocration et le mobilier rendent sa visite fascinante.

Une coupole...

 

...au sommet conique couvre la salle centrale qui s'étage sur 3 niveaux. Elle est percée de petits oculi d'inspiration islamique évoquant un ciel étoilé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×